Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Manifestations scientifiques > Appels à communication

Appel à contribution : Moteurs de la création

le 31 janvier 2014
Les propositions de communication (300 mots accompagnés d'une brève notvie biographique) sont à envoyer, avant le 31 janvier 2014, aux responsables David Cocksey (david.cocksey@univ-jfc.fr) et Jérôme Cabot (jerome.cabot@univ-jfc.fr)

Journée d'étude pluridisciplinaire proposée par LLA-CREATIS, Université de Toulouse / TCF, CUFR J.-F. Champollion

Les barques solaires de l'Egypte ancienne comme l'Argo de la mythologie grecque témoignent de la permanence de la fascination qu'exercent sur l'homme les moyens de transport. Plus près de nous, on peut citer la machine-monstre de La Bête Humaine ou encore le vaisseau spactial de 2001, l'Odysée de l'espace. Indissociables de sociétés qui les engendrent (si ce n'est l'inverse), omniprésents dans la vie et l'imaginaire contemporains, leurs manifestations sont aussi nombreuses que les perspectives d'analyse qu'ils suggèrent.

Le chemin de fer, le plus ancien et le plus abordable des systèmes de transit de masse, est celui dont la prégnance culturelle est la plus évidente. Protagoniste chez Emile Zola, cadre chez Agatha Christie ou encore Boris Pasternak, il suscita également un genre littéraire, le roman de gare, soit un nouveau mode d'écriture, de lecture et de commercialisation. Comme la photographie à la même époque, le train s'inflitre jusque dans le langage (1) de ses détracteurs mêmes. La technologie se renouvelle parfois plus rapidement que les paradigmes qui s'y associent : lorsque Bernard Pivot remarque que " le TGV, trop rapide, est un mauvais coup porté au livre " (2), il ne dit guère autre chose que Jules Barbey d'Aurevilly à propos du train à vapeur. A rebours de cette doxa, des chercheurs de l'université de Mulhouse choisirent, en 2011, le wagon comme lieu de travail d'un colloque pour mieux interroger le thème du voyage ferroviaire (3) d'un point de vue artistique, historique et sociologique.

Si l'importance du train est donc reconnue, qu'en est-il des autres moyens de transport modernes ? Que dire, par exemple, de l'avion chez Gabriele d'Annunzio, ou de la voiture de Jack Kerouac ? Pourquoi une station de métro désaffectée remporte-t-elle 200 000€ par an comme lieu de tournage (4) ? Quelle musique l'appelation "Dieselbilly" désigne-t-elle ? Que doivent les films catastrophes tels que L'Aventure du Poséidon ou Airport au sublime philosophique (5), ou encore comment un pétrolier permet-il de représenter l'idéal soviétique (6) ?

Par ailleurs, avant de devenir des objets de représentation, les moyens de transport sont des objets d'art à part entiers, leur conception faisant appel autant au design qu'à l'ingénierie. La Citroën DS, " nouveau Nautilus " (7) selon Roland Barthes, naquit d'un cahier des charges différents à tous égards de celui de la 2CV ; sous le crayon de Ray Dietrich, le tracé fluide des automobiles des années 1950 devint également celui d'une série de guitares électriques. Le TGV devait être " un train qui ne ressemble pas à un train " (8). Logos, livrées et supports publicitaires aidant, forme et fonction se confondent dans la création de mythes modernes.

La journée d'études Moteurs de la création se propose d'amorcer une approche intersémiotique et interartistique des moyens de transport. Les communication, d'une durée de 20 minutes suivies de 10 minutes de questions, pourront avoir trait à :
  • La représentation des moyens de transports dans les arts (littérature, musique, cinéma)
  • L'influence des moyens de transport sur la création et la réception d'oeuvres artistiques
  • La sémiotique publiciaire des moyens de transport
  • L'analyse plasticienne du design extérieur et intérieur des véhicules
Soutenue par le laboratoire LLA-CREATIS (EA 4152, Université de Toulouse II) et l'axe TCF (CUFR Champollion), la journée se tiendra le 17 avril 2014 sur le campus d'Albi. Une publication est envisagée. Les propositions de communication (300 mots accompagnés d'une brève notice biographique) sont à envoyer, avant le 31 janvier 2014, aux responsables scientifiques David Cocksey (david.cocksey@univ-jfc.fr) et Jérôme Cabot (jerome.cabot@univ-jfc.fr)

1 : Cf. Lakoff, George & Johnson Mark, Les métaphores dans la vie quotidienne, Les Editions de Minuit, 1986.
2 : Pivot, Bernard, Le métier de livre, Le Grand Livre Du Mois, 1991.
3 : Cf. http://station2stationcolloquenomade.blogspot.fr/
4 : Cf. http://next.liberation.fr/cinema/2012/07/13/dans-la-station-fantome-de-la-ratp_833138
5 : Cf. TAN Xiawen, "Disaster Movies and Lyotard's Post-sublime Aesthetics", Journal of Chengdu Aeronautic Vocational and Technical College, n°3, 2011
6 : Cf. Krimov, Yuri, Le Pétrolier Derdent, Hier et Aujourd'hui, 1946.
7 : Barthes, Roland, Mythologies, Editions du Seuil, coll. "Points essais", 1970.
8 : Témoignage du designer Jacques Cooper,

Version pdf du l'appel à contribution [PDF - 31 Ko]




 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page