Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Manifestations scientifiques

Colloque Traduction, Plurilinguisme et langues en contact

du 18 octobre 2012 au 20 octobre 2012
Maison de la Recherche, Salle D29
(Buffet en D28)

Colloque international

AFFICHE TRADU PLURI

AFFICHE TRADU PLURI

Colloque Traduction, plurilinguisme et langues en contact : traduire la diversité
Les 18, 19 et 20 octobre 2012 - Université de Toulouse Le Mirail

Organisé avec le soutien du Conseil scientifique ; de l'Institut de recherche pluridisciplinaire en arts, lettres et langues (IRPALL) ; du département CETIM (Centre de Traduction, d'Interprétation et de Médiation Linguistique) ; de l'UFR Langues, Littératures et Civilisations étrangères et du département d'Études hispaniques et hispano-américaines.

Maison de la Recherche, Salle D29

Pour pouvoir assister au colloque, l'inscription est de 30 €. En sont exemptés tous les les membres de l'université de Toulouse-Le Mirail (sur présentation de la carte professionnelle ou de la carte d'étudiant) .

Responsables scientifiques : Agnès SUBERZY et Fabrice CORRONS

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME
[PDF - 587 Ko]


Texte de cadrage :

Mondialisation et métissages ont orienté le développement des langues dans le sens d’une interculturalité et d’un plurilinguisme grandissants. S’ensuivent des usages et des poétiques plurilingues (voire multilingues) qui ne sont pas sans incidence pour le métier de traducteur. Et ce d’autant plus que l’on se trouve aujourd’hui pris dans un double mouvement paradoxal : à la mondialisation des langages techniques et poétiques semblent s’opposer des affirmations fortes de spécialités régionales, de langues communautaires et subcultures linguistiques (argo, verlan…), avec des politiques linguistiques afférentes. Comment, dès lors, cela se traduit-il dans les textes et leur circulation ? Et que dire, au-delà de la concomitance des langues observées, de ces frictions, de ces influences mutuelles, de ces interactions à l’origine de la notion même de « langues en contact » qui sera elle aussi au cœur de cette manifestation ?

L’un des principaux enjeux de ce colloque sera d’essayer de définir, dans une perspective traductologique, les spécificités et les enjeux des textes et des traductions plurilingues. Nous essaierons donc de dresser un état des lieux de la question pour la période s’étendant des années 80 à nos jours, toutes aires géographiques confondues, afin de confronter les perspectives pour voir si l’on peut en tirer un socle commun, susceptible de servir de fondement à la réflexion mais aussi d’être questionné par les études de cas proposées et les expériences croisées de créateurs et de traducteurs.

Pourront ainsi être interrogés les enjeux de la traduction d’une culture plurilingue vers une culture essentiellement monolingue ; la transposition des référents culturels d’un plurilinguisme à l’autre ; la place de la traduction dans le dispositif global de diffusion de ces œuvres (publication, montage s’agissant du cas des arts scéniques, diffusion et promotion nationale et internationale…). Par ailleurs, la question de la réception de ces traductions d’œuvres plurilingues sera une autre pierre d’angle de la réflexion menée lors de ce colloque en ceci qu’elle peut permettre de réfléchir à la question de la traduction comme stratégie de médiation : quel public pour ces textes plurilingues ? Quelles stratégies de lecture et, partant de là, de production des textes et des traductions ? Existe-t-il une « fabrique du lecteur de textes plurilingues » ? Autant de pistes qui s’ouvrent à une réflexion aussi porteuse de diversité que l’est son sujet d’étude… Pistes qui pourront être explorées dans l’une des trois langues du colloque : français, espagnol, anglais.


Programme :

JEUDI 18


13h30-14h : Accueil

14h-14h10 : Discours d'ouverture par les organisateurs

Après-midi : Premières approches, premiers cas de figure

14h10-14h50 : Conférence d'ouverture de Christian Lagarde, "Traduire la diversité : l'apport de la sociolinguistique à la réflexion sur l'autotraduction et à ses pratiques"

14h50-15h05 : Questions

15h05-15h20 : Pause

15h20-15h40 : Olga Anohkina, "Comment traduire les œuvres plurilingues : le cas Nabokov"

15h40-16h : Anna Kochanowska, "La traduction des noms propres ‘pluriculturels’ : l’exemple des traductions de livres pour enfants et adolescents"

16h-16h15 : Questions

16h15-16h35 : Irina Fedorova, "La démarche participative des communautés d’internautes dans les traductions compliquées"

16h35-16h55 : Natalia Naydenova, "Traduction des romans africains francophones : de la dichotomie à la triade"

16h55-17h15: Questions

17h15-17h25 : Pause

17h25-18h05 : Conférence d'Helena Tanqueiro "El autotraductor entre dos lenguas cercanas: cómo salva problemas de transferencia cultural"

18h05-18h30 : Table-Ronde avec Xavier North et Michel Alessio (sous réserve de confirmation)

VENDREDI 19


Matinée : Théâtre
09h-09h20: Jeanne Pailler "Traduire Les Rats de Gerhart Hauptmann : le dialecte berlinois de 1911 en 2010"

09h20-09h40 : Nicole Nolette "Traduction ambulatoire et théâtre ‘co-lingue’ : l’Ottawa bilingue du Projet Rideau/Rideau Project"

09h40-10h : Bruno Péran "Le surtitrage face au plurilinguisme : faut-il tout traduire ?"

10h-10h15 : Discussion

10h15-10h30 : Pause

10h30-11h45: Table-ronde sur les processus de traduction dans la création théâtrale plurilingue avec Georgia Doll (dramaturge allemande), Didier Girard (chargé de mission, production et développement au Théâtre Garonne), Stefano Panzeri (acteur italien, membre de la Cie internationale Jogijo), Matthieu Pouget (metteur en scène de la Cie Les Anachroniques)

11h45-12h10 : Présentation des cinq collections "Nouvelles Scènes" des Presses Universitaires du Mirail

12h15-14h : BUFFET

Après-midi : Spanglish et créolisation...

14-14h40 : Conférence Dominique Breton et Sabine Tinchant, « Traduire le spanglish ou la fabrique du lecteur en question »

14h40-15h : Ferdulis Zita Odome Angone Madrid, "Traduire la frontière : le spanglish dans l’œuvre de la cubanoaméricaine Cristina García"

15h-15h15 : Questions

15h15-15h30 : Pause

15h30-15h50 : Anaïs Stampfli, "Peut-on traduire un écrit plurilinguistique sans le trahir ? Le cas des romanciers créolistes"

15h50-16h10 : Gwenaël Gaffric, "La créolisation comme méthode ? Le cas de la traduction d’un roman taïwanais"

16h10-16h30 : Questions

A partir de 17h45: découverte de la ville de Toulouse et repas de gala.

SAMEDI 20

La littérature italienne en France

09-09h20 : Antonella Capra "‘Traduire la langue’ : difficultés, choix et modes dans la traduction française de la littérature plurilingue italienne"

09h20-09h40 : Aina López, "Traduire une langue qui n'existe pas? La création d'une langue dans la littérature"

09h40-10h : Florence Courriol "Lecteur modèle-source et lecteur modèle-cible dans les traductions d’auteurs plurilingues de la littérature italienne contemporaine"

10h-10h15 : Questions

10h15-10h30 : Pause

Traduction et plurilinguisme, entre poésie et cinéma

10h30-10h50 : Saléha Nazeer, "Lecture des textes plurilingues d’Iqbal"

10h50-11h10 : Adriana Serban, "Les langues de Théo Angelopoulos : une poétique du voyage et du regard"

11h10-11h25 : Questions

11h25-12h05 : Conférence de clôture de Solange Hibbs, "Pour une poétique européenne de l’entre-des-langues."

12h05-12h20 : Questions, bilan et perspectives

12h20-14h : Buffet


 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page