Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Manifestations scientifiques

Le spectateur et son modèle : du film au livre

le 14 avril 2016

Journée d'étude

Capture.PNG

Capture.PNG

Tout en appartenant à un médium de l’image en mouvement, le cinéma peut amener indirectement à la lecture de textes littéraires. C’est le cas, par exemple, pour les spectateurs du film Les Amours imaginaires (2010) réalisé par Xavier Dolan lecteur de Roland Barthes. Par ailleurs, des livres peuvent permettre de revenir à des films, comme c’est le cas pour les lecteurs de Jean Echenoz qui découvrent dans les romans de cet auteur des scènes inspirées du cinéma d’Alfred Hitchcock. On peut donc envisager un type de lecteur-spectateur, ou de lecture spectatoriale, lorsque le livre est une adaptation partielle ou totale d’un film. Des lectures peuvent aussi être provoquées par le visionnement d’adaptations cinématographiques qui mènent, à rebours, aux livres qui les ont inspirées, comme c’est le cas avéré pour des admirateurs du Seigneur des anneaux ou de Narnia. Que ce soit du côté des réalisateurs dont leurs propres productions les mènent à la lecture, de celui des lecteurs de romans qui bénéficient de l’inspiration cinématographique de certains auteurs ou des cinéphiles qui se tournent vers des œuvres littéraires, le cinéma constitue une source non négligeable de lecture d’écrits et peut ainsi favoriser l’émergence d’une position de lecteur et ce, de diverses manières. Ainsi, le film ne réduirait pas le récepteur à une unique position de spectateur et on peut même envisager, à ce titre, que spectature et lecture procèdent d’un mouvement semblable de découverte et d’immersion.

Reprenant à notre compte, dans le contexte intermédial du cinéma et de la littérature, les réflexions de Bruno Clément dans son ouvrage Le Lecteur et son modèle (1999), nous souhaitons ici interroger la façon, pour le cinéma, d’être une source de « commentaire » littéraire, c’est-à-dire une source d’écrits, et surtout, dans une perspective des théories de la réception, de lecture.   

Pour visualiser le programme de la journée, cliquez-ici [PDF - 557 Ko].

Comment se rendre à la Maison de la Recherche et de la Valorisation ? Cliquez-ici [PDF - 170 Ko]

 


Lieu(x) :

CHANGEMENT D'ADRESSE

Maison de la recherche et de la Valorisation
118 route de Narbonne118, BP 14209, 31432 TOULOUSE Cedex 4
AMPHI  1


Le jeudi 14 avril 2016 de 9h00 à 17h00


 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page