Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Présentation

Présentation

HISTORIQUE : Notre équipe d’accueil s’est constituée en 1992, date à laquelle, sous le nom de Lettres, Langages et Arts (LLA), elle souhaitait fédérer les recherches en Lettres de l’UFR Lettres, Philosophie, Musique. S’élargissant à d’autres UFR et ouvrant surtout progressivement sa politique scientifique aux domaines plus larges de la création et de l’innovation, elle a intégré en 2007 plusieurs unités de recherche du champ des arts et des langues (Españ@31, Cerasa, Parnasse), avant de devenir, en 2009, la grande unité LLA-CRÉATIS (Lettres, Langage et Arts – Création, Recherche, Émergence en Arts, Textes, Images, Spectacles), une nouvelle appellation qui visait à afficher son désir d’approcher les disciplines scientifiques non seulement comme des objets, mais aussi comme des processus de création/réception, dans lesquels tous les acteurs (artistes et lecteurs/ auditeurs/ spectateurs) peuvent occuper une position créative, renouvelant ainsi notre appréhension du monde.

Situation : Notre laboratoire occupe aujourd’hui une solide place dans le panorama des équipes toulousaines, avec actuellement une cinquantaine de chercheurs permanents, soixante-cinq doctorants, sept membres honoraires et une trentaine de chercheurs associés (dont 7 PRAG/PRCE). Physiquement installée sur le site du campus de Toulouse Jean Jaurès, à la Maison de la Recherche, l’équipe est au plus proche des activités pédagogiques et des étudiants ; proche également de la Bibliothèque Universitaire et de la Fabrique culturelle, lieu de diffusion et de création artistique de l’Université Toulouse – Jean Jaurès.

CHAMP SCIENTIFIQUE ET STRUCTURATION : Depuis 2009, une organisation en deux axes (recherche fondamentale / recherche applicative) et dix programmes a fédéré l’ensemble des membres autour de la notion transdisciplinaire de Dispositif artistique. Ce concept, travaillé et réélaboré depuis plus de quinze ans au sein du laboratoire, salué notamment à l’occasion d’un débat engagé par Bernard Vouilloux dans la revue Critique avec ce qu’il désigna alors comme « l’École de Toulouse », a permis un croisement réel et innovant des différentes disciplines initiales du laboratoire. Les publications autour de cette approche conceptuelle des Dispositifs artistiques ont été nombreuses, leur diffusion large et efficace, notamment à l’international. Enrichis d’une réflexion autour de la notion d’Intermédialité (dans sa double dimension d’interaction au sein d’œuvres et/ou de pratiques artistiques et d’interaction avec l’environnement socio-historique), ils ont conduit le laboratoire de sa pluridisciplinarité initiale à une interdisciplinarité désormais opérative, prolongée aujourd’hui par une exploration de cette notion d’Intermédialité.

POLITIQUE SCIENTIFIQUE : La mission de LLA-CRÉATIS consiste à favoriser la collaboration scientifique d’enseignants-chercheurs et de doctorants autour d’un projet (ici principalement une démarche et des outils d’appréhension critique, mais également des objets d’étude) dont les retombées scientifiques fassent évoluer les lignes de la connaissance ; faciliter l’accueil et la formation des doctorants et des étudiants s’initiant à la recherche ; encourager la confrontation des chercheurs à l’extérieur du laboratoire ; faciliter la publication et la valorisation institutionnelle et extra-académique de leurs travaux.

Pour son Programme 2011-2015 l’objectif scientifique de LLA-CRÉATIS était de parvenir à franchir le pas de la pluridisciplinarité pour générer une production de recherche croisant plus en profondeur les disciplines académiques. En d’autres termes, il s’agissait de mettre en place une politique scientifique orientée vers une métadisciplinarité ou, si l’on préfère, une « écologisation » de nos différentes disciplines à travers les interactions entre spécialistes d’horizons pluriels, dans le domaine de la littérature et des arts. La stratégie a été de cibler la mise en œuvre concrète de l’articulation théorique que supposait jusqu’alors la notion de Dispositif entre les objets, les concepts et les méthodes de chaque champ disciplinaire. Ainsi, les programmes initialement conçus comme étant des nœuds de convergence conceptuelle ont-ils bien joué leur rôle d’initiateurs de problématiques renouvelées, plus transverses. L’unité scientifique de notre groupe s’est ainsi profondément opérée, enrichissant le domaine des idées et générant de nouveaux horizons critiques, qui fondent à cette heure le Programme 2015-2020 présenté sous les onglets de notre site.



 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page