Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Présentation > Les membres associés > Membres honoraires

M. Gerard LANGLADE

Coordonnées :
Lettres, Langages et Arts (LLA) porte B9 Maison de la Recherche Université Toulouse - Jean Jaurès 5, allées Antonio-Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Téléphone :
0562252080
Télécopie :
05 61 50 4182
Mél :
gerard.langlade@univ-tlse2.fr
Téléphone 2 :
0562252080#0562250727
Structure(s) de rattachement :
Master MEEF Lettres
Master Lettres-Histoire et Lettres-Langues

Fonction

Responsable de master Lettres Co-responsable (section 09°)

Corps

PR

Thèmes de recherche

Ouvrages et chapitres d'ouvrages

  • Langlade Gérard, « La littérature restreinte de l'enseignement des lettres », dans Le pari de la littérature, sous la direction de A. Brillant-Annequin et J.-F. Massol, Université de Grenoble, Scéren éditeur 2005, p. 51-63.
  • Langlade Gérard, « Quelle théorie de la lecture littéraire ? » dans Une formation littéraire malgré tout, sous la direction de J.-L. Dumortier et M. Lebrun, Namur,  Presses Universitaires de Namur, 2006, p. 17-20.
  • Langlade Gérard, « Traces et traques dans Albert Savarus de Balzac », dans Seules les traces font rêver - enseignement de la littérature et génétique textuelle, sous la direction de J.-M. Pottier, Reims, Université de Reims, Scéren éditeur, 2006, p. 71-81.
  • Langlade Gérard, « L'activité dialogique du lecteur », in Lire dans la langue de l'autre, F. Demougin (dir.), Université Montpellier 3, 2006, p. 42-55.
  • Langlade Gérard, « L'activité "fictionnalisante" du lecteur » dans, Les enseignements de la fiction, sous la direction de B. Louichon et B. Laville (dir.), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006, p. 163-177.
  • Langlade Gérard, « La question du sujet lecteur en didactique de la lecture littéraire », G. Langlade et M.-J. Fourtanier, dans Les voies actuelles de la recherche en didactique du français, sous la direction de E. Falardeau, C. Fischer, C. Simard, N. Sorin, Québec, Presses de l'Université de Laval, 2007, p. 101-123.
  • Langlade Gérard, « De l'implication comme forme première de l'engagement », M. Cambron et G. Langlade, dans Le lecteur engagé. Critique - enseignement - politique, sous la direction de I. Poulin et J. Roger, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2007, p. 35-53.
  • Langlade Gérard, « Former des lecteurs/spectateurs par la lecture subjective des œuvres », N. Lacelle et G. Langlade, dans Enseigner et apprendre la littérature aujourd'hui, pour qui faire ? Sens, utilité, évaluation, sous la direction de J.-L. Dufays, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2008, p. 55-65.
  • Langlade Gérard, « Effets et affects dans l'enseignement littéraire », dans La Petite Sirène d'Andersen - interroger la littérature autrement, sous la direction de D. Dubois-Marcoin, Lyon, INRP, 2008, p. 48-64.
  • Langlade Gérard, « Activité fictionnalisante du lecteur et dispositif de l'imaginaire », dans  Formation des lecteurs. Formation de l'imaginaire, sous la direction de M. Roy, Québec, Presses Universitaires de l'Université du Québec à Montréal, 2008, p. 45-67.
  • Langlade Gérard, « La distance culturelle : obstacle ou fondement ? », dans L'Ecole et le savoir - La question du sens, sous la direction d'Amor Séoud, Université de Sousse, Les Editions Sahar, 2008, p. 179-189.
  • Langlade Gérard, « L'écriture autobiographique paradoxale de Fernand Dumont », dans Nos vérités sont-elles pertinentes ? L'œuvre de Fernand Dumont en perspective, sous la direction S. Cantin, Québec, Presses Universitaires de Laval, 2009, p. 121-131.


Articles

  • Langlade Gérard, « Distance et proximité culturelle dans L'Esquive d'A. Kechiche », Formation et profession, volume 12, Centre de recherche interuniversitaire sur le formation et la profession enseignante, Presses Universitaires de Laval, Laval, 2006, p. 59-63.
  • Langlade Gérard, « Récits de fiction et fictions du lecteur », Enjeux N° 65, Faculté Universitaire de Namur, Namur, printemps 2006, p. 7-20.
  • Langlade Gérard, « Une furieuse lectrice, la lecture au pouvoir dans Albert Savarus de Balzac », Champs du signe n° 22, Toulouse, Editions Universitaires du Sud, automne 2006, p. 115-125.
  • Langlade Gérard, « Des références critiques, pour qui faire ? », G. Langlade et A. Rouxel, dans La critique pour quoi faire ?, S. Martin et J. Roger (cord.), Le Français aujourd'hui n° 160, Armand Colin, mars 2008, p. 53-60.

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page