Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Soutenances

Soutenance de thèse d'Anne-Line Bessou

le 20 septembre 2013

"FAIRE FACE(S)" AU TRAVAIL - Entre stress et pression sociale dans le monde du travail, le corps à l’épreuve du regard photographique

Thèse Anne-Line

Thèse Anne-Line






Vendredi 20 septembre 2013 – Université Toulouse 2 Le Mirail, La Fabrique Culturelle, salle FC 101 – 13 heures



Jury :

- M. Alain Bernardini, Artiste, P.A.S.T., Université Paris 8, Saint-Denis
- Mme Christine Buignet, Professeure, Université Toulouse 2 Le Mirail (Directrice de recherches)
- M. Dominique Clévenot, Professeur, Université Toulouse 2 Le Mirail
- Mme Michelle Debat, Professeure, Université Paris 8, Saint-Denis (Rapporteur)
- Mme Danièle Méaux, Professeure, Université Jean Monnet, Saint-Étienne (Rapporteur)





Résumé


La thèse en Arts plastiques que nous proposons associe une pratique artistique personnelle de photographie et une recherche à la croisée des sciences de l’art, de la sociologie et de la psychologie. Elle développe une analyse de la représentation du travail dans l’art à travers l’utilisation du médium photographique, du début du 20ème siècle à aujourd’hui, avec un intérêt particulier pour l’extrême contemporain. L’enjeu principal de cette recherche est de démontrer comment une pratique artistique peut traduire un fait d’actualité pourtant peu visible, ici lié à la représentation sociale du travail. Elle se focalise sur un exemple précis, celui du mal-être au travail, qui fait l’objet à la fois de la pratique artistique personnelle et de la recherche proposée. Que ce soit par une expérimentation du portrait ou par l’élaboration de mises en scène, les choix plastiques de cette représentation amènent à s’interroger sur les caractéristiques et la production de sens d’un dispositif de création qui allie théâtre vivant et images fixes assemblées en polyptyques – tout en suscitant la réflexion sur un problème humain devenu un phénomène sociétal.

Mots clefs : photographie, image, représentation, polyptyque ; monde du travail ; mal-être, stress, pression sociale ; documentaire/fiction ; codes/corps.


Abstract

FACING WORK
Between stress and social pressure at work, the body under the photographic gaze


The thesis in Arts that we present associates a personal artistic practice of photography and a research at the crossing of arts sciences, sociology and psychology. It develops an analysis of the representation of work in arts through the use of the photographic medium, from the beginning of the 20th century until today, with a particular interest in the extreme contemporary period. The main stake of this research is to demonstrate how an artistic practice can translate a current event with little visibility, linked to the social representation of work. It focuses on a specific example, the malaise at work, which is the object of both the personal artistic practice and the research work. Whether by the use of portrait or by a staging work, the choices of this artistic representation interrogate the characteristics and the production of meaning of a creative device which combines theatre and still images assembled in polyptyches – while inciting reflexion on a human problem that has become a social phenomenon.

Key words : photography, image, representation, polyptych ; work, malaise, stress, social pressure ; documentary/fiction ; codes/body.


 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page