Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Soutenances

Soutenance de thèse de Marie Hirigoyen-Bidart

le 25 septembre 2012

Le chant basque monodique (1897 - 1990) : analyse musicologique comparée des sources écrites et musicales

Le mardi 25 septembre 2012 à 9h en salle D31 - Maison de la recherche UTM

Membres du jury:
  • Philippe Canguilhem, Professeur à l’Université de Toulouse II - Le Mirail
  • Jean-Christophe Maillard, Maître de Conférences à l’Université de Toulouse II - Le Mirail
  • Pascal Gaillard, Maître de Conférences à l’Université de Toulouse II - Le Mirail
  • Denis Laborde, Directeur de Recherche CNRS, Centre Marc Bloch à Berlin
  • Jaume Ayats, Professeur à l’Université autonome de Barcelone
  • Charles Videgain, Professeur à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (IKER CNRS)


Résumé :

Le XXème siècle marque le début de l’étude musicologique sur le chant basque, concept apparu dans le courant du XIXème siècle. La plupart des recherches insistent sur les spécificités de cette pratique. A cette même époque, l’enregistrement de ce répertoire permet la constitution d’archives sonores. Pourtant, musicologues et collecteurs de sources sonores ne se rencontrent pas.

Or, l’examen approfondi des études musicologiques publiées sur le chant basque amène à penser que les caractéristiques musicales attribuées à cette pratique tout au long du XXème siècle ne sont pas toutes pertinentes, que ce soit dans les termes employés ou dans la conception même de la musique. Elles renseignent parfois plus sur les auteurs et le contexte d’écriture de l’ouvrage/ article que sur la musique elle-même. Ces descriptions peuvent de ce fait être nuancées à la lumière de nouvelles analyses.
Une comparaison diachronique et synchronique de sources écrites et musicales de la fin du XIXème siècle à la fin du XXème siècle permet d’une part d’observer le lien entre ce qui est « dit » sur le sujet du point de vue musicologique et ce que nous pouvons en entendre, et d’autre part de repérer les caractéristiques musicales communes qui se dégagent de l’ensemble.

Nous formulons l’hypothèse qu’il existe dans le chant basque monodique, non des caractéristiques musicales intrinsèques, mais des éléments musicaux mobiles, variés, des « indices », notamment du point de vue de la hauteur, qui peuvent être observés grâce à des outils d’analyse modernes.

Mots clés : chant basque monodique, musicologie comparée, analyse musicale, degrés mobiles, transcription, analyse acoustique du pitch.


English Abstract

Monodic basque singing (1897 - 1990) : Comparative musicological analysis of written and musical sources

The XXth century marks the beginning of the musicological study of the Basque singing, a concept appeared during the course of the XIXth century. Most of these researchs insist on the specificities of such a practice. At the same time, the recording of this repertory allows the setting up of sound archives. Nevertheless, musicologists and collectors of the sound sources do not meet.

However, a thorough examination of the musicology studies published about the Basque singing leads to think that the musical characteristics ascribed to this practice throughout the XXth century are not all relevant whether concerning the terms being used or the conception of the very music.

They often inform more on the authors and the context of the writing of the work/article than on the music itself. These descriptions may then be qualified in the light of new analyses.

A diachronic and synchronic comparison of the written and musical sources from the late XIXth century to the end of the XXth allows us, on the one hand, to observe the link between what is “said” on the topic from the musicology point of view and what we can hear, and on the other hand to spot the common musical characteristics emerging from the whole.

We formulate the hypothesis that the monodic Basque singing does not present any intrinsic musical characteristics. Rather, we observe mobile and diverse musical elements, kinds of “clues”, especially as far as pitch is concerned, that can be observed thanks to modern analysis tools.


 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page