Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Soutenances

Soutenance de thèse de Vanessa Roma

le 5 juillet 2012

Théâtre, thérapie et troubles du comportement alimentaire : pratiques scéniques à partir de fragments d’Enfance de Nathalie Sarraute.

Le 5 juillet 2012 à 14h salle D31 à l'université de Toulouse-Le Mirail

Jury :

  • Arnaud Rykner, université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle (codirecteur)
  • Patricia Attigui, université de Lyon 2 Lumière
  • Jean-Luc Sudres, université de Toulouse-Le Mirail (codirecteur)
  • Jean- Pierre Triffaux, université de Nice Sophia Antipolis

Résumé

En matière d’art-thérapies, si la littérature permet de relever les effets positifs de la pratique du théâtre en thérapie, elle reste peu référencée à une psychopathologie spécifique et/ou à des indications susceptibles de démontrer la relation supposée entre théâtre, psychologie et effets cathartiques.

La médiation théâtrale a pourtant la particularité d’amener à un travail conjoint avec le corps, la voix, l’expression du regard et de l’émotion, référée à une palette de techniques éprouvées, à même de conduire à la construction de dispositifs spécifiques adoptés à  tels ou tels symptômes et/ou pathologies.

Dans ce contexte, un dispositif spécifique a été développé avec 30 personnes hospitalisées pour troubles des conduites alimentaires (TCA). Celui-ci s’étaye principalement sur le livre de Nathalie Sarraute Enfance ainsi que sur les techniques du travail de l’acteur. Une évaluation des représentations et des processus a été réalisée en procédure test/re-test avec une grille d’observation théâtrale et clinique. Les résultats permettent de voir, sur le plan artistique, clinique et statistique, que pour l’ensemble de ces personnes le théâtre aide à la construction et à l’affirmation de l’image de soi. Par ailleurs, il leur permet de ressentir, percevoir, de reconnaître et exprimer leurs émotions et de développer ainsi des stratégies de coping théâtral.

Globalement, il se produit une certaine interpénétration : si le théâtre est une médiation pertinente pour les personnes TCA, elles apportent de leur côté une monstration symbolisante singulière et enrichissante aux différents dispositifs théâtraux. L’important est de créer, ou recréer, dans un aller-retour, le passage du corps au je(u) et du je(u) au corps par le biais de la catharsis, tant psychologique qu’esthétique et théâtrale des deux côtés de la scène. In fine, la catharsis apparaît comme le processus fondamental réunissant thérapies médiatisées et théâtre dans une démarche novatrice.

Mots clés : Anorexie - Art-thérapie – Boulimie – Catharsis – Evaluation - Sarraute (Nathalie) – Théâtre.

Abstract

In art-therapy, although literature can raise the positive effects of Theatre practice in therapy, it is little referenced to a specific psychopathology and/ or indications which may demonstrate the hypothesised relationship between Theatre, psychology and cathartic effects.

However, theatrical mediation is unique in that it joins together work with body, voice, gaze and emotional expression, referring to a range of proven techniques, and allowing the construction of specific devices adapted to such and such symptoms and/ or pathologies.

In this context, a specific device was developed with 30 people hospitalised for eating disorders (ED). It is based mainly on the book “Childhood” by Nathalie Sarraute, and on the technical work of the Actor. An assessment of the shows and processes was conducted by following a test/ re-test procedure, with an observation grid including both theatrical and clinical aspects. The results allow us to see that for all involved, Theatre helps artistically, clinically and statistically in the construction and affirmation of self-image. Moreover, it allows them to feel, perceive, recognise and express their emotions and develop theatrical coping strategies.

Overall, there is some inter-penetration: if Theatre is a mediation relevant to people with ED, they bring their own particularly symbolising and uniquely enriching monstration to said various theatrical devices. The key is to create, or recreate through an exchange, the journey between body and JE(u) (I/play) and JE(u) (I/play) to the body through psychological, aesthetical and theatrical catharsis on both sides of the stage. In fine, catharsis appears as the fundamental process uniting mediated therapies and Theatre in an innovative approach.

Keywords: Anorexia - Art Therapy - Bulimia - Catharsis - Evaluation - Sarraute (Nathalie) - Theatre



 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page