Mythologie des mondes possibles en science-fiction

Publié le 13 décembre 2019 Mis à jour le 13 décembre 2019
du 13 décembre 2019 au 28 février 2020

Journée d'étude


Les travaux de cette journée d’études auront pour objectif la « fiction spéculative » en tant qu’objet littéraire, sociologique, politique ou philosophique, avec pour supports le roman, la bande-dessinée ou le roman graphique, le film, le récit bref et la série TV. L’optique intergénérique permettra de croiser, en relation avec la perspective thématique choisie, les approches et points de vue anthropologiques, poétiques et culturels. Le territoire d’étude envisagé est l’espace européen des XXe et XXIe siècles (dans le souci de se focaliser sur un territoire géographique assez peu souvent considéré dans les études sur la science-fiction), avec extension possible, si affinités, aux aires de Afrique, de l’Asie et des Amériques (l’« afrofuturisme » est un genre porteur depuis quelques années). Il va de soi que l’on choisit dès lors une perspective transculturelle. Il s’agira d’apporter une contribution à l’esquisse d’une poétique, européenne mais pas seulement, de la science-fiction, en s’appuyant sur des références historiques, des études d’auteurs, et en prenant en compte les spécificités linguistiques et culturelles de la fiction spéculative. On pourra ainsi tracer des lignes d’évolution de cette poétique au sein de différentes aires géolinguistiques (anglo-saxonne, germanique, hispanique, russe, italienne, scandinave, Pologne, Roumanie …). La thématique sur laquelle sera centrée la réflexion est celle des relations de la fiction spéculative au mythe et à la religion, en prenant en compte les implications que cela peut avoir en termes de poétique. Ce questionnement a parfois été abordé dans les cercles critiques de science-fiction, mais il est en définitive rarement envisagé dans une optique universitaire.
 
La journée d'étude est organisée le 16 octobre 2020 à l'Université Toulouse Jean Jaurès


Pour visualiser l'appel à contribution, merci de cliquer ici.

Calendrier :
Date limite d’envoi des propositions de communication : avant le 28 février 2020.

Les projets de contribution sont à envoyer à Frédéric Sounac, Yves Iehl, Jean Nimis aux adresses suivantes : fredericsounac@aol.com, yves.iehl@univ-tlse2.fr, jean.nimis@univ-tlse2.fr