Laboratoire Lettres, Langages et Arts (EA 4152)
Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles

Accueil LLA-CRÉATIS > Présentation > Les membres permanents > Enseignants-chercheurs

Professeur

Emmanuelle GARNIER

Coordonnées :
Université Toulouse - Jean Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9
Téléphone :
05 61 50 35 48
Télécopie :
05 61 50 24 04
Mél :
garnier@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Lettres, Langages et Arts – Création, Recherche, Émergence en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA CREATIS)

Fonction

Directrice du laboratoire de recherche transdisciplinaire LLA-CRÉATIS : Lettres, langages et Arts – Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (EA 4152 de l’Université de Toulouse II).

Professeure des Universités, Habilitée à Diriger des Recherches dans le champ du théâtre espagnol contemporain : dramaturgies féminines, hybridité artistique et multimédialité (théâtre-performance, théâtre-danse...), tragique postmoderne, nouveaux dispositifs scéniques.

Membre du Conseil de l’École Doctorale Allph@.

Chercheuse du réseau national Roswita, spécialisé dans le théâtre espagnol contemporain : organisation de manifestations scientifiques, publications, projets de recherche internationaux (dramaturgies féminines ; théâtres espagnols en région...).

Fondatrice et coresponsable du groupe de travail "Langues en scènes", centré sur la didactique de l'espagnol par les arts scéniques et visuels. Co-pilotage du projet "Langues en actes" pour l'Université Ouverte des Humanités.

Activités / CV

Ouvrages, direction et chapitre d'ouvrages (depuis 2012)
  • « La acción teatral Escapárate de la compañía Chévere: interacciones mediáticas y producción de sentido », participation au “II congreso de la asociación internacional de teatro hispánico siglo xx1”, Strasbourg, Université de Strasbourg, 15‐18 mars 2016. A paraître.
  • « La poética de los dispositivos en el teatro performativo de Angélica Liddell: el ejemplo de Y los peces salieron a combatir contra los hombres », in Cristina Ferradás Carballo y Mónica Molanes Rial (eds.), Teatros y escenas del siglo XXI, Vigo, Academia del Hispanismo, 2016, pp. 265-273.
  • « Los conversatorios de Quico Cadaval: una experiencia de “teatro biológico in vitro” », participation à la journée d’étude “El teatro fuera del teato, performatividades contemporáneas”, Universidad de Santiago de Compostela, 14-15 septembre 2015. A paraître. // “Les conservatoires de Quico Cadaval: une expérience de ‘théâtre biologique in vitro’ », participation au séminaire In situ, Université Toulouse – Jean Jaurès, 5 janvier 2015. A paraître.
  • Antología de teorías teatrales: el aporte reciente de la investigación en Francia, Emmanuelle Garnier, Fernando Gómez Grande, Anna Corral (ed.), Artez, Bilbao, 2015. http://www.libreriayorick.com/teatro/teatro/7556-antologia-de-teorias-teatrales-el-aporte-reciente-de-la-investigacion-en-francia-vvaa.html
  • « La fable et la technique : une approche intermédiale du "lenguaje furero" (La cuna de una nación, 2012) », participation à la journée d'étude Le théâtre hors les planches : une approché intermédiale, Toulouse, 11/03/2015, actes à paraître.
  • « Du travestissement à l’érotisme : l’effet-dispositif dans la mise en scène de Don Gil de las calzas verdes (1615) par la Compañía Nacional de Teatro Clásico (2006) », dans Un esthétique queer ? Transgression et subversion dans la littérature et les arts, Dijon, Editions Universitaires de Dijon, 2015, pp. 239-250.
  • Pratiques théâtrales en classe de langue, édition et introduction (avec N. Spanghero-Garillard) du numéro de la revue Les Langues Modernes, n°4/2014.
  • (Avec Anxo Abuín, ed.) "Nouvelles scènes, nouveaux dispositifs : l'émergence du théâtre galicien", Carnières-Moranwelz, Editions Lansman, 2014, 250p.
  • "María Zambrano en los albores de la postmodernidad teatral : La tumba de Antígona", dans María Carrillo et Aurélie Deny (ed.), María Zambrano en los claros del Jura, Orbis Tetius, Villeurbanne, 2014, pp. 77-93.
  • « Muerte y resurrección de la dramaticidad », Prólogo a Luis Miguel González Cruz, Milagro, Madrid, Sociedad General de Autores Españoles, 2014, pp. 5-8 (Teatro Autor Exprés)
  • « Teatro performativo y dispositivo: una aproximación a  Todo el cielo sobre la tierra (El síndrome de Wendy) de Angélica Liddell », dans Martinez, Monique, Gobbé-Mévellec, Euriell (dir.), Dispositivo y artes : una nueva herramienta crítica para analizar las producciones contemporáneas, Ciudad Real, Ñaque, 2014, pp. 69-75.
  • « De textos estamos viviendo todos », Prólogo a Luis Miguel González Cruz, Agonía, Barcelona, Editorial Anagnórisis, 2013, pp. 3-21 (Textos, 26).
  • « El año de Ricardo de Angélica Liddell : de la scène au texte, essai de ‘logocentrisme à l'envers’ », dans Carole Egger, Isabelle Reck et Edgar Weber (éd.), Textes dramatiques d’Orient et d’Occident : 1968-2008, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2012, pp. 199-216.
  • « El espíritu de lo grotesco en el teatro de Angélica Liddell », in Raquel García-Pascual (dir.), Sobre lo grotesco en autoras teatrales de los siglos XX y XXI, Monográfico de la revista Signa, Revista de la Asociación Española de Semiótica, 21 (2012), pp. 115-136.
  • « El reparto de las voces en la dramaturgia de Itziar Pascual », Boletín Hispánico Helvético, 15, pp. 243-275.
  • « Les « mots de passe » dans Les petites filles mortes ne grandissent pas, de Beth Escudé », in Isabelle Reck et Edgard Weber (éd.), Langue-s d'écrivain, Strasbourg, U. de Strasbourg, 2013, pp.167-178.
Articles (depuis 2012)
  • « Shakespeare en la estética intermedial de la Fura dels Baus: Degustación de Titus Andrónicus », in Gabriela Cordone, Victoria Béguelin-Argimón (ed.), Manifestaciones intermediales de la literatura hispánica en el siglo XXI, Madrid, Visor, 2016, pp. 133-145.
  • « El dispositivo intermedial de Metamorfosis : una reescritura escénica de la novela de Kafka por La Fura dels Baus”, in Amélie Florenchie et Dominique Breton (ed.), Nuevos dispositivos enunciativos en la era intermedial, Orbis Tertius, Villeurbanne, 2015, pp. 89, 107.
  •  « Théâtre performatif et dispositif : une approche de Todo el cielo sobre la tierra (El síndrome de Wendy) de Angélica Liddell », particiaption au colloque « Texte et performance : au croisement des arts visuels et des arts du spectacle », 1-3 octobre 2014, Université de Strasbourg, à paraître.

Informations complémentaires

Articles suite (depuis 2012)
  • « La poética de los dispositivos en el teatro performativo de Angélica Liddell: el ejemplo de Y los peces salieron a combatir contra los hombres », participation au colloque “Teatro siglo XX1”, 27-29 novembre 2013, Université de Vigo, à paraître.
  •  « EL dispositivo escénico de Avispas en febrero de Gustavo Pernas », dans Emmanuelle Garnier et Anxo Abuín, Nouvelles scènes, nouveaux dispositifs : l'émergence du théâtre galicien, Carnières-Moranwelz, Editions Lansman, 2014, pp. 221-230.
  • « Lluïsa Cunillé », « Angélica Liddell », dans Didier, Béatrice, Fourque, Antoinette, Calle-Gruber, Mireille (dir.), Dictionnaire universel des créatrices, Paris, Editions des Femmes, 2013.
  • « Rapports de force dans Yo no soy bonita de Angélica Liddell », dans Hélène Beauchamp et Muriel Plana (ed.), Théâtralité de la scène érotique du XVIIIe siècle à nos jours dans la littérature, les arts du spectacle et de l'image, Editions Universitaires de Dijon, Dijon, 2013, pp. 225-235.
  • « Angélica en el país de los conejos o El papel de los animales en “Maldito sea el hombre que confía en el hombre”: un projet d’alphabétisation », in Gabriela Cordone et Marco Kunz (ed.), Ficciones animales y animales de ficción en las literaturas hispánicas, LIT, Zürich, 2015, pp. 245-258.
  • « Angélica Liddell „pornografia sufletului” », Mozaicul, Serie nouã, Anul XVI, Nr. 3 (173), 2013, pp. 20-21.
  • « Terrorismo, intermedialidad y omnisciencia : Boris Godunov, un espectáculo de La Fura del Baus (2008) », Revista Letral nº 11 (Diciembre 2013 ), sección: Estudios transatlánticos, pp.1-10. http://www.proyectoletral.es/revista/index.php?id_num=13
  • « Desde el otro lado de la puerta: Gracia Morales, “la diosa de las pequeñas cosas” », Estreno, 38.2 (Otoño 2012), pp. 12-27.
  • « De los dos lados de la webcam: Venecia, una performance de Angélica Liddell», dans José Romera Castillo (éd.), Teatro e Internet, Madrid, UNED, 2013, pp. 403-419.
  • « “Seul le corps engendre la vérité” : une approche du théâtre-performance de Angélica Liddell », dans Isabelle Reck et David Coste, Mentir au théâtre dans les dramaturgies de langues romanes contemporaines, Strasbourg, Université de Strasbourg. À paraître. (Revue ReCHERches . Culture et Histoire dans l’Espace Roman.)
  • « L'externalisation de la fabrique du sens dans la dramaturgie de Lluïsa Cunillé », in Carole Egger (éd.), L'ailleurs dans les dramaturgies de langue espagnole, Aix en Provence, Presses universitaires de Provence, 2012, pp. 169-176.

Promotion de la recherche

  • Participation à la table ronde « Quelles spécialités dans les CRL ? Quels spécialistes ? », Congrès 2015 de RANACLES (Rassemblement national des centres de langues de l’enseignement supérieur), Université Toulouse - Jean Jaurès, 28 novembre 2015.
  • « Le programme Langues en actes : apprentissages croisés (théâtre et langue espagnole », compte rendu du projet dans Les Langues Modernes, 3/2013, pp.87-90 (en collaboration avec Nathalie Spanghero-Gaillard)
  • « Langues en actes : apprendre l’espagnol langue étrangère dans un fauteuil (de théâtre) », Emmanuelle Garnier et Nathalie Spanghero-Gaillard au colloque international organisé les 15 et 16 novembre 2012 par le GERCI, le LANSAD et le service culture de l'université Stendhal-Grenoble 3 sur Les pratiques théâtrales dans l'apprentissage de langues - institutionnalisation et enjeux de formation au niveau européen. Voir la communication
  • Théâtre de la cruauté, artistes à vif avec Emmanuelle Garnier et Yannick Butel, Festival d'Avignon - Écouter l'enregistrement
  • Animation d’une table ronde sur la dramaturgie de Laila Ripoll, dans le cadre de la manifestation « Nouveaux regards sur la dramaturgie : rencontre avec Laila Ripoll », organisée par l’Instituto Cervantes de Toulouse. En présence de l’artiste et de Fernando Gómez Grande, directeur adjoint de la Muestra de Teatro Español de Autores Contemporáneos. Toulouse, Instituto Cervantes, 15 mai 2012. http://toulouse.cervantes.es/FichasCultura/Ficha78320_43_3.htm
  • Animation d’une table ronde sur les dramaturgies catalanes actuelles, dans le cadre de la manifestation  « Pièces jointes – Des écritures du théâtre à la scène d’aujourd’hui », organisée par le Compagnie Jean Séraphin. Toulouse, Théâtre Sorano, 10 mars 2012.

.

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Annuaire

 

L'actualité

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page