Florence MOUCHET

Maître de conférences en musicologie médiévale Agrégée de musique

Thèmes de recherche

1- Musique théorique et musique pratique durant la période médiévale - Analyse du discours théorique médiéval / confrontation avec sa mise en situation musicale : continuité et ruptures, - Fondements philosophiques de l'art musical du Moyen Age : la part de l'héritage antique, - Discours littéraire / discours théorique : points de jonction et imbrications. Partenariat institutionnel en cours d’élaboration avec le CIMM (Centre International de Musique Médiéval, associé au Centre d’Études Médiévales de Montpellier, EA 4583, Université Paul Valéry - Montpellier 3. Objectif : articuler formation et recherche sur les musiques médiévales et développer la pratique de ces musiques, via l’archéo-lutherie) et le centre de musiques médiévales Medieval Music Besalu (dir. Mauricio Molina). Membre du comité scientifique du colloque international « L’enseignement musical entre théorie et pratique », Toulouse, 1-3 juillet 2015 (équipes de recherche et organismes associés : LLA-CREATIS, SFR AEF Espé, UMR EFTS, Institut Supérieur des Arts de Toulouse, DRAC Midi-Pyrénées) Membre chercheur de l’ANR FABRICA (porteur scientifique : Philippe Canguilhem), 2009-2012 http://blogs.univ-tlse2.fr/fabrica 2- La circulation des manuscrits et des répertoires musicaux dans l'Europe médiévale - Problématique des échanges musicaux et de la diffusion des corpus : influences, contrefaçons, réemplois, - Circulation et transmission des sources musicales notées : stemmatique et réseaux. En partenariat avec le CIRMA (Centre Itinérant de Recherche sur les Musiques Anciennes, Moissac, direction : Marcel Pérès) et la fondation Royaumont. Membre du projet « La réception des troubadours, XIIIe – XXIe siècle » porté par les universités de Toulouse II, Aix-Marseille, Bordeaux III, Gérone, Montpellier 3 et Pau entre 2010 et 2015. Membre chercheur du programme « Emergences médiévales des cultures européennes », AXE 4 « Littératures du domaine européen » de l’Institut IRPALL, FED 4098, (Institut de Recherche Pluridisciplinaire), 2005-2010. 3- Les représentations musicales et le rôle de l'image musicale au Moyen Age - Le manuscrit en tant que médium et objet esthétique. Notations musicales, texte et images : des rapports complexes et hétérogènes, - L'image, et particulièrement « l'image-musique » comme support de la mémoire ; les arts de mémoire médiévaux et leur héritage antique, - Le manuscrit noté et illustré : entre oralité et écriture. Associée au projet d’exposition et de parcours sonore sur Toulouse au XIVe siècle avec le musée des Augustins (Toulouse), et le musée de Cluny (Paris, 2020), TRACES (UMR 5608)

Activités / CV


2016-2018 : Vice-présidente du Conseil d’Administration, UT2J
2012-2016 : Directrice de cabinet du président ; directrice de la communication, UT2J
2011-2012 : Directrice adjointe de l’UFR LPMASC, UT2J
2008- 2011 : Directrice du département de musique, UT2J
2002… : Maître de conférences en musicologie
1995-2001 : Professeur agrégé (UT2J)
2001 : Doctorat, Université Bordeaux 3
1993 : Agrégation externe de musique / CAPES d’éducation musicale et chant choral
1992-1994 : Maîtrise et DEA de Musicologie (Université Paris IV – Sorbonne)


Bibliographie depuis 2009
 
« Petits arrangements avec l’histoire : à l’origine du tonaire médiéval », Théorie/Pratique ? Dépasser les clivages dans l’enseignement musical, éd. Odile Tripier-Mondançin, Philippe Canguilhem (Toulouse : PUM, 2018), pp. 19-32.

« Ponctuation du texte, ponctuation du chant dans le manuscrit médiéval noté : les aléas d’un dialogue en construction », Ponctuer l’œuvre médiévale : des signes au sens, Publications romanes et françaises (Paris : Droz, 2016), pp. 101-118.

« Quand le son fait défaut : usages et contraintes du contrafactum pour la reconstitution mélodique de l’œuvre de Guillaume d’Aquitaine », Guilhem de Peitieus, Cahiers de Carrefour Ventadour (2015), pp. 227-249.

« Le centre et la périphérie. Circulation et interconnexion des sources musicales de l’Ars Antiqua », La Revue d’Analyse Musicale 75, 4e trimestre (2014), pp. 14-21.

« Synesthésie et composition musicale chez Hildegarde von Bingen », Penser les cinq sens au Moyen Âge : poétique, esthétique, éthique, éd. F. Bouchet et A.-H. Klinger-Dollé, (Paris : Classiques Garnier, 2015), pp. 255-277.

« La décrétale Docta sanctorum patrum de Jean XXII et l’Ars Nova dans le Midi : vers une définition du corpus musical concerné », Cahiers de Fanjeaux 45 (2012), pp. 547- 572.

« Un référent musical ? La réception des mélodies de troubadours par les trouvères», La réception des troubadours aux XIIIe-XVe siècles, Colloque international, Université de Pau et des Pays de l’Adour (2012). Sous presse.

« Intertextualité et ‘intermélodicité’. Le cas de la chanson profane au Moyen Age », Eidôlon 94 (2011), pp. 17-33.

« Entre canso et sirventes : contrafacture et composition poético-musicale », éd. d’Hélène Charpentier et Valérie Fasseur, Méthode ! 17 (2010), pp. 39-57.

« Corps en jeu et en jeu du corps : autour de la carole médiévale », Corps en jeu de l’Antiquité à nos jours, éd. Marie-Hélène Garelli et Valérie Visa-Ondarçuhu (Rennes : Presses Universitaires de Rennes, collection Histoire, 2010), pp. 101-115.

« Musica theorica et musica practica : l’art musical du XIIe siècle entre tradition et innovation », Au Moyen Age, entre tradition antique et innovation, (Paris : Editions du CHSCT, 2009), pp. 227-241.

« Musical thought and philosophical archetypes : the resurgences of the ancient Greek civilization in the Middle Ages », The musical work and its archetype, dir. Anny Nowak, (Bydgoszcz : Akademia Muzyczna, 2006), pp. 35-50.

« Les manuscrits de Toulouse et la chapelle pontificale avignonnaise : circulation, convergences », Colloque Les réseaux ecclésiastiques du Quercy et la papauté avignonnaise, Centre Itinérant de Recherche sur les Musiques Anciennes (CIRMA), Moissac, 2009.


 

Informations complémentaires



Mise à jour : juillet 2018